Quelles sont les Aptitudes de Tanjiro Kamado dans Demon Slayer

Tanjiro Kamado utilise ses compétences pour devenir un chasseur de démons efficace dans Demon Slayer (Kimetsu no Yaiba). Le jeune héros est non seulement animé d’une détermination inébranlable, mais il possède également des capacités uniques qui lui permettent d’exceller dans les combats contre les démons. Dans ce chapitre d’introduction, nous examinons de plus près les capacités inhabituelles de Tanjiro et voyons comment elles évoluent au cours de son périple.

Le souffle de l’eau

Tanjiro a d’abord appris la technique de la « respiration aquatique » (Mizu no kokyū ?), enseignée par Sakonji Urokodaki, une ancienne déesse de l’eau. Vous aurez les informations supplémentaires sur ce site. Il la perfectionne au point de pouvoir combattre deux des douze lunes démoniaques, Ruiga et Enmu. Cependant, son corps n’étant pas adapté à cette technique, Tanjiro décida de changer de style et d’adopter le style de danse du dieu du feu (Hinokami Kagura). 

Cela peut vous intéresser : Choisir Deauville pour l’enterrement de vie de jeune fille ou EVJF

Cependant, Tanjiro n’a pas abandonné son premier style, qui était une combinaison de coups de pied dans l’eau et de Hinokami Kagura, car le Hinokami Kagura tend son corps de sorte qu’il peut exécuter des coups de pied plus puissants que les coups de pied dans l’eau et se déplacer davantage comme le Hinokami Kagura.

La respiration de concentration totale (Zen Shūchū Jōchū)

Au début de son entraînement, Tanjiro a appris une méthode de respiration connue sous le nom de « respiration avec pleine concentration » (Zen Shūchū Jōchū), qui lui confère une vitesse, une force et une endurance bien supérieures à celles des gens ordinaires. En effet, nombre de ses techniques respiratoires de combat sont très exigeantes et peuvent épuiser son énergie s’il n’y prend garde. 

Dans le meme genre : Conception de bornes escamotables : le guide complet

Il s’agit d’une partie très importante de ses compétences. Cette compétence martiale, combinée à d’autres leçons du Sakonji, confère à Tanjiro des superpouvoirs. À la fin de la première saison de Demon Slayer, il a réussi à augmenter son niveau de concentration au point de pouvoir le maintenir même en dormant.

La danse du Dieu du feu (Hinokami Kagura)

Si la respiration de l’eau ne fonctionne pas, Tanjiro peut se tourner vers le feu. Il a appris la danse du dieu du feu (Hinokami Kagura) de son père alors qu’il n’était encore qu’un enfant. Il utilise cette puissante technique familiale pour combattre les démons. Dans la première saison de Demon Slayer : Kimetsu no Yaiba, la danse du feu est utilisée dans le combat de Tanjiro contre le démon araignée Rui, qui résiste non seulement à la technique la plus puissante de Tanjiro, la respiration par l’eau, mais aussi aux nouvelles capacités du chasseur de démons. Les fans qui ont vu Mugen Train ou lu le manga savent à quel point la danse du dieu du feu est puissante et esthétiquement magnifique.

Sens de l’odorat aigu

Comme tous les chasseurs de démons, Tanjiro avait des sens sophistiqués, mais l’un d’entre eux s’est développé naturellement. Dès son plus jeune âge, Tanjiro avait un odorat beaucoup plus développé que celui des humains ordinaires, si bien que son nez agissait comme un sixième sens. Tanjiro a développé son odorat au point de pouvoir utiliser son nez pour détecter des choses étonnantes autour de lui. 

Lors de son entraînement avec Sakonji, il démontre qu’il peut sentir les pièges, et lors des combats au corps à corps, il peut même détecter les émotions. Au fur et à mesure que ses compétences se développent, l’odorat de Tanjiro s’améliore. Il peut détecter les démons avec son nez, suivre leur odeur à distance et même prédire leurs attaques.